Avant travaux

Le Val de Presles - Etat des lieux avant travaux

C’est sur la commune de Haute-Amance au cœur du bassin versant de l’Amance que se situe le Val de Presle. Le Val de Presles est une zone humide de plus de 20 Hectares que l'on peut définir comme étant un couloir palustre. Couloir par sa forme étant donné que la zone est bordée par deux versants forestiers et palustre faisant référence à son caractère marécageux.
La géologie du site est responsable de cette humidité puisqu'elle est faite de couches de marnes imperméables.
Le Val de Presles est une zone ayant eu peu d'activité humaine impactante durant ces dernières décennies ce qui a permis à une biodiversité conséquente de s'y développer.

Faune et Flore à enjeux

Le Val de Presles ainsi que les écosystèmes environnants offrent une terre d’accueil pour la faune et la flore. On y trouve des espèces à enjeux de conservation et de protection tel que :


- Oiseaux : Cigogne noire (Ciconia nigra), Cincle plongeur (Cinclus cinclus), …


- Chauves-souris : Petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros), Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus), ...


- Amphibien : Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata)


- Reptiles : Lézard des murailles (Pocarcis muralis), ...


- Insectes : Hylobe des marais (Hylobius transversovittatus) (voir contre), Criquet ensanglanté (Stethophyma grossum) …


- Flore : Guimauve officinale (Althea officinalis), Vulpin genouillé (Alopecurus geniculatus), …

Les Zones Humides - Des écosystèmes en danger

Le Val de Presles et les zones humides de manières générales regorgent de richesse, elles ont subit par le passé de nombreuses pressions. 

Dans le cas du Val de Presles, le ruisseau qui travaersait initialement le Val a été deplacé sur le côté durant la seconde partie du XXème siècle. Ce changement s'explique par une volonté d'assécher le sitepour faciliter l'exploitation agricole du site. 

Une fois déplacé, le cours d'eau joue un rôle de drain et permet d'éliminer rapidement les eaux du site. 

Il est possible de deviner l'ancien traçé du ruisseau en regardant des photographies aériennes datant des années 1950, soit avant la modification du lit du cours d'eau.